Articles

Comment contourner le numerus clausus en médecine

Comment contourner le numerus clausus en médecine

Boris Cyrulnik, neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste

Publication : le Huffington Post, 24 juin 2013

En 1971, il fut décidé qu'un nombre restreint d'étudiants seraient autorisés à étudier la médecine. Un examen très sélectif fut donc imposé. Les 90 % d'étudiants éliminés après deux ou parfois trois ans de préparation n'ont pas d'équivalence. Ils se recyclent en compagnie de jeunes qui sortent tout juste du lycée. Quarante années plus tard, il faut se demander à qui a profité ce numerus clausus.

Lire l'article